icono contacto

Scrubber

Système de neutralisation des fumées de laboratoire avec aspiration active des gaz : efficace, sûr et silencieux.

  • Aspiration active des vapeurs de puissance réglable
  • Système complet qui réalise la condensation, le lavage, la neutralisation et l’adsorption
  • Fonctionnement efficace et sûr avec un niveau sonore minimal

  • REGARDER LA VIDÉO

  • Scrubber
  • Scrubber
  • Scrubber
  • Scrubber
  • Scrubber
  • Scrubber
  • Scrubber

Scrubber compact avec aspiration active des gaz

Notre scrubber de laboratoire est un système intégral d’aspiration active de gaz, compact, qui effectue un lavage et une neutralisation efficaces des fumées. Le système se compose d’un circuit de refroidissement haute performance de type Graham, spécialement conçu pour refroidir efficacement les vapeurs à haute température, d’une solution de lavage pour capturer les particules, d’une solution acido-basique de neutralisation du pH, et d’un filtre à charbon actif pour neutraliser les particules.

Le système d’aspiration active est constitué d’une pompe à vide facile à régler manuellement et insonorisée, qui assure un fonctionnement silencieux. Le vide absolu généré par le système peut être réglé de 10 mBar à 800 mBar.

Notre système de neutralisation de vapeurs est le complément idéal des digesteurs Kjeldahl de la série MBC. Le raccord entre les deux systèmes est rapide et facile grâce à un tuyau entre le collecteur de fumées du digesteur et l’entrée du système de refroidissement du scrubber. Ce système assure une interaction fluide et efficace entre les deux appareils.

Scrubber

ASPIRATION ACTIVE, VIDE RÉGLABLE ET ISOLATION ACOUSTIQUE

Notre scrubber dispose des caractéristiques essentielles pour garantir l’efficacité et la commodité dans votre laboratoire, telles que l’aspiration active, le vide réglable et l’isolation acoustique. L’aspiration active assure une capture efficace des gaz générés lors des réactions chimiques, tandis que le vide réglable permet un contrôle précis du processus. L’isolation acoustique intégrée permet de minimiser le bruit pendant le fonctionnement, améliorant ainsi les conditions de votre environnement de travail. Notre scrubber associe la sécurité à l’aspect pratique, garantissant un fonctionnement simple et aisé.

CONDENSATION, LAVAGE, NEUTRALISATION ET ADSORPTION

Gagnez en efficacité en réalisant les quatre processus clés de la neutralisation des vapeurs avec un seul appareil. Ce système complet intègre l’aspiration, la condensation, la neutralisation et la filtration par adsorption, offrant ainsi une méthode efficace pour neutraliser les gaz produits lors des réactions chimiques et digestions à température élevée. En même temps, il simplifie les aspects opérationnels et vous fait gagner un espace précieux dans le laboratoire.

Scrubber
Scrubber

RACCORD FACILE À NOTRE DIGESTEUR

Notre scrubber est l’accessoire idéal pour une utilisation avec nos digesteurs Kjeldahl de la série MBC. Le raccord entre les deux systèmes est direct et simple, grâce à un tuyau qui relie la sortie des gaz du digesteur à l’entrée du mécanisme de refroidissement du scrubber. Cette configuration assure un fonctionnement fluide et efficace entre les deux appareils.

Fonctionnement

Fonctionnement du scrubber

DIGESTION KJELDAHL AVEC UN SYSTÈME DE DIGESTION EN BLOC RELIÉ À UN SCRUBBER

Le processus de digestion des échantillons avec un digesteur Kjeldahl, en particulier un système de digestion en bloc connecté à un scrubber, commence par la préparation des échantillons avec les réactifs correspondants. Chaque échantillon est inséré dans un tube qui est ensuite placé dans le porte-tubes du digesteur. Ce rack est ensuite inséré dans le bloc chauffant du digesteur Kjeldahl, et le collecteur de gaz est placé précisément au-dessus.

Le programme approprié est ensuite sélectionné et démarré, et le scrubber est également mis en marche. Le digesteur commence à chauffer les échantillons en respectant les intervalles de temps et de température prédéfinis.

Au cours du processus de digestion Kjeldahl, à mesure que les échantillons sont chauffés, des vapeurs toxiques sont générées. Il est donc essentiel que les gaz produits soient efficacement aspirés et transférés dans le scrubber par une pompe à vide.

Dans le scrubber, les gaz sont d’abord condensés en circulant dans un système de refroidissement. Cette étape sert d’extraction préliminaire des vapeurs et des liquides entraînés, évitant de chauffer ou d’augmenter le volume de la solution de lavage ultérieure. À l’étape suivante, les vapeurs acides ou alcalines sont neutralisées et lavées, tandis qu’un filtre contenant des granulés de charbon actif retient les particules restantes à l’étape finale, garantissant ainsi des émissions sûres et propres.

Enfin, le digesteur Kjeldahl permet de retirer le rack de l’intérieur du bloc chauffant pour le placer dans la position de refroidissement du support. Pendant tout ce temps, le collecteur de fumées reste soigneusement fixé au sommet du rack contenant les échantillons et le scrubber continue de fonctionner jusqu’à ce que la température permettant de manipuler les échantillons en toute sécurité soit atteinte.

Applications

Données techniques

Référence
Vide maximum (mBar)
Dimensions externes (L x D x H mm)
Poids net (Kg)
Puissance (W)
Tension* (V)
Fréquence (Hz)
*D’autres tensions et configurations électriques sont disponibles sur demande.

Accessoires

Questions fréquentes

Est-il possible de réguler l’absorption des gaz ?

Oui. Sur le côté du scrubber, une molette permet de régler l’absorption des gaz, selon que l’on souhaite plus ou moins d’absorption.

À quelle fréquence faut-il changer la solution de neutralisation des gaz ?

Afin de savoir quand remplacer la solution de neutralisation des gaz, il est conseillé d’ajouter un indicateur lors du remplissage de la bouteille (bleu de bromothymol, 100 mg par 3 litres de solution de neutralisation). Lorsque la solution passe du bleu au jaune-orange, elle doit être renouvelée.

À quelle fréquence faut-il changer le charbon actif ?

Le charbon actif est naturellement noir. À l’usage, on constate qu’il acquiert un ton rougeâtre. Lorsque vous observez ce changement, il est temps de remplacer le charbon actif.

Comment le scrubber est-il raccordé au digesteur Kjeldahl ?

Les deux unités sont reliées par un tuyau noir fluoré, résistant aux agents chimiques. Lorsque les deux appareils sont raccordés, le scrubber doit être placé à côté du digesteur Kjeldahl, à proximité d’un réseau d’eau, nécessaire pour refroidir les gaz générés lors du processus de digestion.

Vous pouvez également être intéressé par

Abonnez-vous à notre newsletter